Astrologie-Tarologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Petite histoire du Tarot de Marseille

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 08/01/2011

Petite histoire du Tarot de Marseille Empty
MessageSujet: Petite histoire du Tarot de Marseille   Petite histoire du Tarot de Marseille I_icon_minitimeSam 5 Fév - 14:20

Que trouverez-vous sur ce site ?

Un enseignement tout simplement gratuit !

J'ai été formé par l'école d'Alexandre Jodorowsky, exercé et donné des cours pendant près de 30ans. Les tarots forment un livre merveilleux. Ils m'ont raconté une multitude
d'histoires. Ce site est pour vous faire partager cette richesse. Il suffit d'ouvrir le livre pour qu'il devienne votre ami.

Petite histoire du Tarot de Marseille Dr012p10

Un peu d'histoire -

Personne ne peut avancer de certitudes sur l'origine exacte du Tarot.

D'après la bibliothèque nationale, le tarot de Marseille désignerait un jeu de tarot d'un modèle particulier, d'influence italienne.

Durant la moitié du 18ème siècle, les cartiers du Sud de la France auraient inondé le marché de ce jeu dont les origines seraient milanaise.
L'innovation faite par ces cartiers serait d'y avoir introduit des légendes sur les figures et les atouts.
Ce jeu, fortement introduit en Europe, notamment en Italie, en Suisse, en Allemagne, était utilisé par des joueurs jusqu'au début du siècle dernier.

C'est en 1781 qu'un pasteur franc maçon, Antoine Court de Gibelin publia un ouvrage intitulé 'Monde primitif'. Il était fait mention, dans le 8ème volume de l'ouvrage, d'un livre secret venu des anciens Egyptiens.

Ce livre secret n'était autre que le jeu du tarot de Marseille.

Un peu plus tard un dénommé Aliette, plus connu sous le nom d'Eteilla, publiait une méthode de divination : 'Manière de se recréer avec le jeu de cartes nommé Tarot'.

Il affirmait que ce jeu était l'oeuvre d'Hermès Trismegiste assimilé au Thot des Egyptiens.

Vers 185O le mouvement occultiste développe la tendance ésotérique et initiatique du tarot.

L'évocation de la relation qui existerait entre la Kabbale, l'alchimie, l'astrologie et le tarot est faite par Eliphas Lévi - de son véritable nom Alphonse Louis Constant - dans son ouvrage 'Dogme et rituel de lza haute magie' en 1856.

Paul Christian (Jean-Batiste Pitois) est l'auteur des termes : Arcanes et lames dans son ouvrage publié en 1863 'L'homme rouge des Tuileries'.

D'autres auteurs, cartemanciens, tarologues ont repris depuis ces théories qui ne se fondent sur aucun document.

Beaucoup de tarologues ont également créé leurs propres jeux de tarots.

Peu importe l'origine du tarot. Ainsi que le dit A. Jodorowky 'Lire le Tarot n'est pas un instrument divinatoire... c'est un langage pour développer l'intuition...'.

Quelques conseils :

N'essayez pas de jouer aux devins...
Prenez les cartes, regardez-les, faites confiance à l'impression qu'elles vous procurent. Aucune carte est 'maléfique', car chacune possède une part de lumière et une part d'ombre. Si une carte vous trouble, ne la classez pas comme 'néfaste'... elle vous adresse certainement un message. Ayez la patience de la décrypter...

Petite histoire du Tarot de Marseille Tarots10
Revenir en haut Aller en bas
https://arcturus.forumgratuit.org
 
Petite histoire du Tarot de Marseille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcturus :: TAROLOGIE :: Petite histoire du Tarot de Marseille-
Sauter vers: